Fabriquer un masque de lion avec ses enfants

Pour les mamans pressées qui ont tout de même envie de passer un peu de temps avec leurs enfants (!), je vous propose une activité à réaliser avec eux, et qui prend environ 30 minutes. Idéale pour le carnaval, mais aussi en toute saison parce que les enfants adorent se déguiser!

Je vous invite donc à fabriquer un masque de lion (Roooaarr!), pour environ 4 euros.

Fabrication d’un masque de lion.

Fournitures:
Feutrine 2MM orange
Feutrine 250g jaune
Feutrine 250g jaune or
Feutrine 250g marron ou beige
Colle liquide ou gel
Ciseaux
Fil élastique (environ 30 cm)

Mise en oeuvre:

Commencez par trouver un modèle type coloriage sur internet. J’ai utilisé dans cet exemple ce dessin de masque de lion.

Fabriquer un masque de lion

Premières étapes de fabrication d’un masque de lion.

Important avant de commencer, imprimez le modèle en vérifiant les dimensions, quitte à agrandir un peu l’image, pour qu’elle soit aux dimensions du visage de votre enfant!

Prenez votre feutrine 2MM pour réaliser la crinière, qui servira aussi de base au masque. Cette feutrine est en effet plus épaisse que les autres.
Dessinez au crayon de papier la forme de la crinière, en vous inspirant du modèle. Inutile d’être une dessinatrice chevronnée, moi-même je suis pitoyable en dessin! Pour celles qui ont vraiment envie d’être précises, vous pouvez utiliser du papier calque afin de reproduire exactement le dessin, mais ce n’est pas indispensable.
Avant de découper, positionnez votre feutrine sur le visage de votre enfant pour vérifier que c’est la bonne taille! Ensuite, vous pouvez découper (ou le faire faire par votre enfant).

Ensuite, prenez la feuille de feutrine jaune clair pour dessiner puis découper la forme du visage du lion.

C’est là que ça va être un peu technique: il faut pouvoir positionner les yeux au bon endroit pour que votre enfant ait bien les yeux en face des trous! Prenez donc le visage du lion, positionnez-le sur le visage de votre enfant, et repérez l’endroit où se trouvent les yeux de votre enfant.
Dessinez les trous puis découpez-les (n’hésitez pas à vérifier en cours de route que ça va toujours, en faisant des essais sur le visage de l’enfant!).

Positionnez le visage sur la crinière, à l’endroit où il devra se trouver au final, puis dessinez les trous des yeux qui devront être découpés sur la crinière. Découpez et vérifiez une dernière fois que: 1. les yeux de l’enfant sont bien en face de chaque trou et 2. que les trous des 2 feuilles se superposent correctement.

Masque de lion

Masque de lion.

Collez le visage sur la crinière. Le plus gros est fait!

Il vous faut maintenant dessiner et découper les deux parties du nez et les moustaches du lion. Rien de très compliqué. Collez les éléments à leur place, et mettez le masque devant le visage de votre enfant.

Normalement, le masque doit être bien positionné sur les yeux de l’enfant. C’est là qu’il faut repérer à quel endroit faire les trous pour passer l’élastique: l’idéal est juste au dessus des oreilles. Faites les 2 trous, et attachez l’un des bouts de l’élastique en faisant un double noeud.
Repositionnez sur le visage de l’enfant, et tirez sur l’élastique pour que ça tienne suffisamment ET que ça ne serre pas trop le crâne de votre petit! Une fois la bonne mesure prise, faites le 2ème noeud.

Et voilà, un joli masque de lion sur mesure, réalisé pour quelques euros et qui en plus a fait office d’activité manuelle parent/enfant.

J’ai réalisé ce masque avec ma fille de 4 ans, mais c’était peut-être un peu tôt: la feutrine, ce n’est pas la matière la plus facile à découper pour des petites mains, du coup j’ai dû faire tous les découpages. Mais elle s’est bien amusée à coller le tout, et à rugir dans toute la maison!

Le masque de lion peut bien entendu être adapté à n’importe quel modèle. Laissez libre cours à votre imagination et aux envies de vos enfants. Il faut juste trouver un modèle simple (pas trop de détails).

Abonnez-vous à la lettre d’actualités pour recevoir une fois par semaine un résumé des derniers articles publiés !

Les commentaires sont fermés.