Faire ses yaourts maison sans yaourtière, bonne idée !

L’une de mes résolutions de cette année, c’est de faire de plus en plus de choses « home made », pour différentes raisons. En ce qui concerne les yaourts, je voulais pouvoir être certaine de leur composition, et retrouver un goût bien crémeux et naturel. J’aimerais aussi que ma fille ne considère pas les yaourts du commerce comme LA référence en matière de goût…

En faisant des recherches sur internet, je me suis rendu compte que différentes méthodes sont possibles, et j’ai découvert avec un grand bonheur qu’il n’était pas du tout indispensable de posséder une yaourtière pour faire de bons yaourts maison !

J’ai sélectionné la recette de l’excellent blog NiCruNiCuit , pour la qualité des explications de Marie-Claire, l’auteure du blog, mais aussi parce que cela semblait si facile à réaliser ! Le tout en 30 petites minutes…

Je me suis donc lancée et ai fait mon marché : 1l de lait cru bio et 1 pack de 4 yaourts bio natures. On peut évidemment commencer avec des ferments achetés en pharmacie, mais il se trouve que la pharmacie à côté de chez moi n’en n’avait plus en stock. J’ai donc opté pour les yaourts (qui sont par ailleurs plus économiques). yaourts faits maison

J’ai suivi la recette à la lettre, sans écrémer le lait : je me suis dit qu’il valait mieux tester au plus simple et ajuster sur les prochaines tentatives si cela ne convenait pas.

Ma cuisine étant assez fraîche, j’ai posé les yaourts sur un plat à four métallique, et j’ai ensuite emballé dans 3 torchons épais. J’ai laissé poser le tout sur ma cuisinière, avec le four qui chauffait en dessous (avec une belle tarte aux pommes de terre et au tofu fumé!).

J’ai voulu commencer en aromatisant directement mes yaourts. Il est préconisé d’ajouter l’arôme avant de verser le lait dans les pots, mais j’ai voulu faire différemment… Au final, c’est une réussite (et une belle surprise car pour une première tentative, je n’en espérais pas tant!).

J’ai pu faire 7 beaux yaourts bien épais et crémeux.

Vous vous demandez peut-être quels arômes j’ai bien pu utiliser? J’ai fait 2 pots à la bergamote (2 gouttes d’huile essentielle bio mélangées à une cuillère à café de miel dans chaque pot, on mélange avec le lait avant de faire prendre), 3 à la vanille (1 cuillère à café de poudre de vanille avec du sucre roux, on mélange avec le lait avant de faire prendre), un au miel (2 cuillères à café de miel liquide avant de verser le lait), et un nature pour vérifier que le goût au naturel était bien le bon !

Pensez à étiqueter vos pots avec la date de fabrication (ils se garderont 1 mois environ, s’ils ne sont pas tous mangés!), et le parfum si vous aromatisez vos yaourts.

Au final, ce fut une réussite : ma fille de 6 ans a adoré et m’a dit que mes yaourts étaient bien meilleurs que ceux du magasin, mon mari a beaucoup aimé, en particulier les yaourts à la bergamote (on n’en trouve pas dans le commerce, et c’est vraiment délicieux!), et moi, j’ai déjà prévu une nouvelle tournée car ils sont partis très vite !

Les avantages de faire ses yaourts soi-même :

  • C’est économique : environ 1,70€ pour 7 yaourts entiers bio. Le litre de lait cru bio m’a coûté 1,57€ et il faut 3 cuillères à café d’un yaourt bio nature, soit quelques centimes.
  • C’est écologique : on ne jette plus les pots, on les réutilise à l’infini. J’ai récupéré les miens chez ma sœur qui en avait acheté un stock dans une crèmerie.
  • C’est bon pour la santé et on se fait plaisir : on fait de bons yaourts aux parfums que l’on souhaite, en fonction des saisons (j’attends les fraises avec impatience!)

Les inconvénients :

  • Il faut prévoir une demi-heure de boulot.

Une pensée à propos de “Faire ses yaourts maison sans yaourtière, bonne idée !

  1. Chris on

    Pour le côté rapide, c’est faisable en 5 minutes chrono à condition d’avoir une yaourtière sous la main, de faire une recette de base (yaourts au sucre) et d’avoir le coup de main (pas déballer sa yaourtière ce jour là). Après, la machine tourne toute la nuit et le lendemain il n’y a plus qu’à mettre les couvercles et stocker au frigo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *